PROJETS DESIGN 

Dans l'élaboration de projets de design, J'aime trouvé des solutions aux problèmes que l'on rencontre au quotidien,

j'aime le fonctionnel, le Beau, les jeux de matières, de textures, de lumière, la nature, la vedure, les choses torturées, travaillées ...J'aime le bois, les transparences, les design épurer et les inspirations Suédoises, Arts nouveaux et Bahaus.

 

quelques projets: 

AUTRES EXPERIENCES :

Articles :

Quand l’Art rencontre la Déco…

Sylvain Monot Publié 09.02.2015

 

Ennoncer une définition claire et univoque de ce qui caractérise l’Art et ce qui confère à un objet son statut d’oeuvre par opposition à un objet décoratif, semble être une entreprise extrêmement ardue!

La différence entre l’art et le design, quelle est-elle? Les artistes utilisent leur talent, tout comme les designers, pour créer des choses. Hypothèse: la seule différence serait que les designers façonneraient des choses qui sont utiles, et donc le design serait utile et l’art inutile? C’est ce que des artistes disent eux-mêmes de leurs œuvres. Pour eux, ce sont des artefacts inutiles et c’est là la beauté de leur existence! En réalité, l’objectif visé est la grande différence entre le design et l’art.

En se basant sur cette citation : "Si une centaine de personnes regardent une bonne œuvre d’art, chacun d’eux verra quelque-chose de différent. Si une centaine de personnes regardent un bon design, chacun d’eux verra la même chose."

On peut penser que comme le design doit communiquer un message précis, on peut évaluer si ce message est bien communiqué et donc se faire une opinion. Si jamais vous hésitez à classer une œuvre, entre art et design, rappelez-vous que le design sert un but alors que l’art est le but en soi. Partant de cette réflexion, avec homify nous vous invitons à découvrir comment nos experts français font dialoguer Art et Déco pour le plus grand plaisir de nos sens.

Un cube de lumière bien ficelé

 

Le défi lancé par ce Workshop Corde  du Lycée Camille Claudel en 2011 était de réaliser un objet ou trouver un concept intéressant et original avec de la corde. Les jeunes designers Camille Thévenin, Kévin Serrazanetti et Audrey Gwern désireux de proposer autre chose que le tissage, le tricot ou tout autre aspect déjà vu et revu, se sont amusés à utiliser la corde comme un élément de contrainte. L’effet étant plutôt intéressant ils décidèrent de l’utiliser comme telle  et dans cette prison de ficelle ils ont imaginé le plastique comme une forme mouvante, organique et malléable retenue par celle-ci.

Le résultat à mi-chemin entre liquide et solide, déco et performance, surprant et interroge l’observateur faisant naître en lui une multitude de question sans pouvoir y apporter de réponses logiques, cartésiennes, concrètes… Bienvenue dans le monde de l’art et du rêve.

Expériences stage Thales 

Le M-REX

Lors d'un stage chez Thales, pamis d'autres missions j'ai eu la chance de participer à l'entrée sur scène du simulateur de rugby du XV de France. 

Cette machine sert à l’entraînement des joueurs de rugby lors de la mêlée,  elle remplace les adversaires. Ce simulateur permet avant tout de préparer les joueurs sur le plan physique afin d’éviter tout risque de blessure en leur apprenant à se placer et a réagir

 

La partie Design 

Le point esthétique commence avant tout par l'observation et surtout par la fonctionnalité du produit. Ici  l'observation des joueurs de l’équipe de rugby en action de mêlée, avec le simulateur,  afin d’adapter les têtes de joug à leur morphologie, de comprendre le mécanisme, de l’adapter aux joueurs afin qu’ils ne prennent aucun risque lors de l’utilisation, de travailler sur l’ergonomie  et la fonctionnalité de la machine . 

 

Les têtes de joug étant complexes, nous avons choisi un design simple pour le reste de la machine. J’ai dû apprendre à calculer le moment d’inertie qui quantifie la résistance d’un corps soumis à une mise en rotation afin de voir si la machine résisterait à la pression exercée par les joueurs sachant qu’ils réalisent une poussée d’environ une tonne sept  à chaque exercice de mêlée.

Nous avons déterminé un design simple, des couleurs sobres, un alliage solide ne pesant pas lourd pour faciliter les mouvements du simulateur avec un coefficient de vibration moindre afin de ne pas perturber les calculs réalisés par la machine.

Le simulateur en plus d’être une machine d’entrainement physique permet aussi d’analyser  les efforts et progrès de chaque joueur.

Le simulateur de cette vidéo est bien entendu un premier jet qui mise plutôt sur le côté fonctionnel qu'esthétique. 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now